Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/03/2013

Tourniquet: Quel efficacité et avec quoi ?

Performance improvement in emergency tourniquet use during the Baghdad surge

Kragh JF et all. Am J Emerg Med 2013 Mar 4. pii: S0735-6757(12)00611-0.

 Cette lettre à l"éditeur rapporte l'étude comparée sur 3 périodes des conditions d'emploi et l'efficacité des garrrots pendant les combats s'étant déroulés pour le contrôle de la ville de Baghdad. 1252 garrots ont été posés chez 727 blessés sur 952 membres. L'emploi avant la structure chirurgicale est bien plus fréquente dans la dernière période avec un taux qui passe de 84% à 97% et un taux de survie de 86.6% à 90.8%.


 La réponse initiale à la pose de ce garrot est dans 87% une réduction du saignement. Dans 5% des cas le saignement n'est pas modifié. Il est augmenté dans 0.3%. La réponse au garrot n'est pas documentée dans 8% des cas.  Ce document confirme les précautions à prendre lors du déserrement de garrot rapportant une baisse de la pression artérielle d'au moins 30  mmHg chez 2% des blessés

Tourniquet efficacité 2.jpg

 Par ailleurs l'emploi isolé d'un  garrot ne s'observe que dans 18% des cas. Le plus souvent il est utilisé avec un pansement simple et dans 13% des cas avec un pansementcompressif et 1% un bandage compressif du membre.

Tourniquet efficacité.jpg

En résumé le garrot doit être posé plus tôt et plus souvent permettant d'obtenir une meilleure survie.

Approfondir   1   2   3

Fiche mémento

| Tags : tourniquet

Les commentaires sont fermés.