Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/06/2013

Facteurs humains: Les prendre en compte pour votre préparation

Lessons from the battlefield: human factors in defence anaesthesia

Mercer SJ et All. BJA 105 (1): 9–20 (2010)

HumanFactorBattlefieldAnaesthesia.jpeg

Ce document insiste sur l'importance des factuers humains sur la performance des équipes d'anesthésistes déployés dans un environnement peu familier, des situations beaucoup plus complexes que celles rencontrées dans leur pratique habituelle. Il insiste sur les phases de préparation en amont sur des scenarii proches de ceux rencontrés en réels et sur les moyens de condurie cette préparation notamment le recours à la simulation haute fidélité. 

31/05/2013

Mieux on est formé, plus on fait

Army flight medic performance of paramedic level procedures: Indicated vs performed

Bier SA et all. - J Emerg Med. 2013 May;44(5):962-9.

Of 984 interventions found to be indicated on the 406 charts that met inclusion criteria, 36% were rated as EMT-P level. Seventeen percent were indicated but not performed. EMT-Bs failed to perform indicated procedures 35% of the time vs. 3% in the EMT-P group (p < 0.001). For paramedic-level procedures, EMTBs failed to make 76% of appropriate interventions, compared to <1% in the EMT-P group (p < 0.001). Conclusions: There seems to be a substantial number of procedures beyond the scope of standard Army flight medic training being required for Army AMT missions. It seems that when advance interventions are indicated, those trained to the EMT-P level perform them significantly more often than those trained to Army standard. Conclusions: Based on the findings of this study, the authors suggest the Army consider adopting the standards required for civilian AMT

GestesIndiquésVSRéa1.jpeg

Commentaire:Notez la part de pédiatrie

evasan

evasan

Commentaire: EMT-B = Auxilaire sanitaire. EMT P = Technicien de niveau plutôt infirmiers formés exclusivement à la gestion de soins critiques. Pas d'équivalence avec la vision française (entre infirmier anesthésiste/réa ?)

Ceci milite pour la présence dans les vecteurs d'EVASAN notamment aériens de personnels paramédicaux spécifiques habitués à la mise en oeuvre de standards de soins critiques

| Tags : evasan

04/12/2008

Etre prêt pour un exercice inhabituel

Lessons from the battlefield: human factors in defence anaesthesia

Mercer CJ et all. Br. J. Anaesth. (2010) 105 (1): 9-20.