Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/12/2014

Anesthésie locale/régionale pour intubation

Regional and Topical Anesthesia for Endotracheal Intubation

Document Nisora

En cas d'intubation difficile, il est important de préserver la ventilation spontanée. Il existe pour cela plusieurs techniques qui vous sont présentées en quelques images. Ces techniques permettent de faciliter l'intubation en évitant 3 réflexes du tronc particuliers: le gag reflexe (réflexe nauséeux) médié par le nerf glossopharyngé, le réflexe de fermeture glottique médié par les nerfs récurrents et laryngés supérieurs et le réflexe de toux médié par le vague.

AirwayPicture1.jpg

1. L'anesthésie locale de glotte de proche en proche

AlProcheProche.jpg

2. La nébulisation d'anesthésique local

AlAérosol.jpg

3. Les blocs tronculaires

- a) Le bloc glossopharyngé

Anesthésie de l'oropharynx, de la portion postérieure de la langue et de la face antérieure de l'épiglotte

ALGPN.png

- b) Le bloc du nerf laryngé supérieur

Anesthésie de la base de la langue, de la surface postérieure de l'épiglotte, des replis aryépiglottiques et des aryténoïdes

ALHyoide.png

-c)  Le bloc transtrachéal des nerfs laryngés récurrents

anesthésie des cordes vocales et de la tachée

ALcrico.png

EN PRATIQUE solution 1 ou solution 2 ou association de 3b + 3c

Lire également:

Regional and Topical Anaesthesia of Upper Airways

Pani M et Al. Indian J Anaesth. Dec 2009; 53(6): 641–648.

 

Les commentaires sont fermés.