Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/11/2012

Exsufflation à l'aiguille: Pas si efficace ?

Does needle thoracostomy provide adequate and effective decompression of tension pneumothorax ?

Martin M et All.J Trauma Acute Care Surg. 2012;00: 00Y00 (DOI: 10.1097/TA.0b013e31825ac511) 

Il existe un grand débat sur les modalités d'exsufflation d'un pneumothorax suffocant (site de ponction, longueur et calibre de l'aiguille, thoracostomie au doigt, drainage ?).

Ce travail expérimental pointe du doigt, UNE FOIS DE PLUS, les limites de l'exsuffflation à l'aguille:

"All NTs were patent on initial placement, but 5 (26%) demonstrated mechanical failure (due to kinking, obstruction, or dislodgment) within 5 minutes of placement, all associated with hemodynamic decline. Among the 14 NTs that remained patent at 5 minutes, 6 (43%) failed to relieve tension physiology for an overall failure rate of 58%"

PTX REleif.JPG

Ces données doivent pousser plus avant la formation vers les deux autres moyens que sont l'exsufflation au doigt (présenté par beaucoup comme la méthode de référence) et bien sûr le drainage thoracique.

Approfondir: Document 1  Document 2  La réflexion US TCCC

Les commentaires sont fermés.