Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/10/2012

Etomidate: Encore une méta-analyse à charge

Etomidate is associated with mortality and adrenal insufficiency in sepsis: A meta-analysis.

Chee Man C. et all. Crit Care Med 2012;40:2945–2953

 

L'étude kETASED a confirmé l'intérêt du recours à la Kétamine chez le patient en défaillance vitale. Il existe une polémique concernant les effets délétères de l'étomidate sur la fonction corticosurrénalienne. Bien qu'une analyse récente n'ait pu l'objectiver après administration unique, la controverse continue. Une méta-analyse incluant chez 865 patients porteur de sepsis plaide pour l'existence d'une telle surmortalité. 

On rappelle qu'en condition de combat, au delà de ce débat, l'agent d'induction de choix est la kétamine car son intérêt ne se limite pas à la simple induction. C'est aussi un agent de sédation et un antalgique.

 

Eeomidate.jpg

| Tags : kétamine, etomidate

Les commentaires sont fermés.